Média
Partenaires
Recherche
Activités

Colloque annuel ReSMiQ

26 mai 2017
Polytechnique Montréal, Pavillon principal, salle C-630

Programme bref

9:00
Message de bienvenue
Mohamad Sawan, Président Chapitre SSCS Montréal, Directeur, ReSMiQ

9:15
Séminaire invité: Asynchronous Design: a design and system solution for ultra-low power Internet of Everything.
Edith Beigne, IEEE SSCS’s DL, CEA-LETI, Grenoble, France
voir détail plus bas

10:15
Pause

10:30
Séminaire invité: Ultra-low Power IC Design 101.
Dennis Sylvester, IEEE SSCS’s DL, University of Michigan, Ann Arbor, É.-U.
voir détail plus bas

11:30
Concours d'affiches scientifiques

Courte présentations orales de chaque projet - consultez la sélection

12:45
Dîner

13:15
Concours d'affiches scientifiques (suite)
Présentation des affiches, Galerie Rolland (B-600.16)

15:00
Séminaire invité: De la microélectronique aux systèmes intégrés : les possibilités infinies de l’infiniment petit
Frédéric Nabki, membre du ReSMiQ, École de Technologie Supérieure - ÉTS
voir détail plus bas

15:45
Pause

16:00
Présentations de représentants de l'industrie du Québec
Geneviève Ouellet, Presidente of the Electronic Industry Group (RIE)
François Verdy-Goyette, VP Sales and Marketing Enterprise Group V3

17:00
Remise des prix et cocktail résautagel

Les conférenciers


Edith Beigne
CEA-LETI, Grenoble, France
IEEE SSCS’s DL

--Biographie--
Edith Beigné joined CEA-LETI, Grenoble, France, in 1998. Since 2009, she is a senior scientist in the digital and mixed-signal design lab where she researches low power and adaptive circuit techniques, exploiting asynchronous design and advanced technology nodes like FDSOI 28nm and 14nm for many different applications from high performance MPSoC to ultra-low power IoT applications. She is part of ISSCC TPC since 2014 and part of VLSI’symposium since 2015.

--Résumé--
Asynchronous Design: a design and system solution for ultra low power Internet of Everything

Asynchronous circuits have characteristics that differ significantly from those of synchronous circuits in terms of their power and robustness to variations. This talk will show how it is possible to exploit these characteristics to design ultra low power and robust circuits in the scope of the Internet-of-Everything (IoE) and also Globally Asynchronous and Locally Synchronous architectures. More specifically, the aims of the talk are to give fundamentals of asynchronous circuits design and to detail design methodologies with practical low power asynchronous circuits examples. At the end of the talk, attendees should be able to differentiate the usefulness of an asynchronous circuit compared to a synchronous one according to their application needs.

 


Dennis Sylvester
University of Michigan, Ann Arbor, É.-U.

IEEE SSCS’s DL

--Biographie--
Dennis Sylvester received a PhD from the University of California, Berkeley and is Professor of Electrical Engineering and Computer Science at the University of Michigan, Ann Arbor. He is the Director of the Michigan Integrated Circuits Laboratory (MICL), a group of ten faculty and 70+ graduate students.  He has held research staff positions in the Advanced Technology Group of Synopsys, Hewlett-Packard Laboratories, and visiting professorships at the National University of Singapore and Nanyang Technological University. He has published over 400 articles along with one book and several book chapters. His research interests include the design of millimeter-scale computing systems and energy efficient near-threshold computing.  He holds 28 US patents and serves as a consultant and technical advisory board member for electronic design automation and semiconductor firms in these areas.  He co-founded Ambiq Micro, a fabless semiconductor company developing ultra-low power mixed-signal solutions for compact wireless devices.  He is an IEEE Fellow.

--Résumé--
Ultra-low Power IC Design 101

This talk describes recent progress in ultra-low power (ULP) circuit and system design, with application to IoT and wireless sensing microsystems.  Specific circuit topics include relaxation oscillators, digital logic/sequentials, power management including energy harvesting, memories, and interface circuits.  Key barriers to miniaturization of such microsystems are also described, with potential solutions.

 


Frédéric Nabki
École de Technologie Supérieure - ÉTS

--Biographie--
Le Professeur Frédéric Nabki a obtenu son doctorat de l'Université McGill sur le thème des résonateurs MEMS sur circuits intégrés pour applications de synchronisation. De 2008 à 2016 il était professeur agrégé en génie microélectronique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Depuis mai 2016, il est professeur agrégé en génie électrique à l’École de Technologie Supérieure (ETS).

Ses intérêts de recherche portent sur les microsystèmes électromécaniques (MEMS) et les circuits intégrés (IC) analogiques, RF et mixtes, en se concentrant particulièrement sur la création de procédés de micro-fabrication et de dispositifs MEMS de prochaine génération, l'intégration de dispositifs MEMS avec les systèmes CMOS, la modélisation des dispositifs MEMS et la conception de circuits intégrés touchant les boucles à verrouillage de phase, les interfaces de capteurs et les transmetteurs-récepteurs sans fil à bande ultralarge.

Le Professeur Nabki est membre du Laboratoire de communications et d’intégration de la microélectronique (LACIME) à l’ETS et est un des cofondateurs du centre de recherche institutionnel sur la conception et la fabrication de microsystèmes à l’UQAM (CoFaMic). Son équipe de recherche opère dans le Laboratoire de microtechnologies et de microsystèmes (Micro2). Il a contribué à deux chapitres de livres sur des résonateurs MEMS, a publié plusieurs articles scientifiques sur les MEMS et les circuits intégrés et détient plusieurs brevets. En 2015, il a été lauréat du prix de la recherche - volet Relève de la Faculté des sciences de l’UQAM. Le Prof. Nabki est présentement le Trésorier de la section montréalaise de l’« Institute of Electrical and Electronics Engineers » (IEEE).

--Résumé--
Les systèmes intégrés sont une technologie de rupture pouvant améliorer les systèmes actuels et faciliter de nouvelles applications auparavant impossibles. Ceux-ci peuvent être composés de dispositifs hétérogènes comme les microsystèmes électromécaniques (MEMS), les circuits intégrés (ICs) ou les circuits photoniques intégrés. L'objectif est ambitieux : inclure des fonctionnalités traditionnellement disjointes dans un seul boitier compact, ou sur un seul dé de silicium. Ces fonctions peuvent inclure entre autres une combinaison de capteurs variés, d’actuateurs mécaniques, de circuits de traitement ou de circuits de communication.

Ces systèmes ont le potentiel d’être plus petits, moins coûteux et d’avoir des fonctionnalités accrues. Cela requiert notamment des MEMS et des circuits intégrés étroitement intégrés à l’aide de technologies de fabrication novatrices. Cependant, ce genre d'intégration hétérogène reste difficile en raison de procédés de micro-fabrication incompatibles, de différences entre les méthodologies de conception des différents éléments, des interconnexions insuffisamment denses entre les dispositifs et des coûts plus élevés de mise en boitier. De plus, l'efficacité énergétique devient un enjeu important, car plusieurs systèmes intégrés comme les capteurs intelligents sans fil sont déployés avec de petites batteries ayant des capacités énergétiques insuffisantes pour soutenir les fonctionnalités ou durées de vie souhaitées. L'efficacité peut être améliorée en réduisant la consommation d'énergie de l'électronique de traitement et de communication sans fil, mais cela comporte d’autres défis relatifs à la conception de circuits intégrés ultra-faible puissance ayant néanmoins des performances adéquates.

Ce séminaire vise à donner une vue d’ensemble des intérêts de recherche au Laboratoire Micro2 (micro2.etsmtl.ca) et touche aux microsystèmes électromécaniques, aux circuits les supportant et au systèmes intégrés. Nos activités de recherches visent à créer des procédés de micro-fabrication, des capteurs et actionneurs MEMS et des circuits intégrés qui se prêtent à un haut niveau d'intégration. Cela permet d’en exploiter les avantages et d’arriver à des systèmes intégrés hybrides novateurs ayant des applications dans plusieurs secteurs.

Merci pour leur soutien à