Média
Partenaires
Recherche
Nouvelles

Communiqués

Benoit Gosselin de l'université Laval obtient une subvention CRD du CRSNG

Le professeur B. Gosselin et deux autres professeurs de l’Université Laval (C. Gosselin et A. Campeau-Lecours) obtiennent une Subvention de recherche et développement coopérative CRSNG en partenariat avec Prompt Québec et la compagnie Kinova pour développer une nouvelle interface sans fil multimode corps-machine facilitant l’utilisation de robots d’assistance chez les personnes vivant avec un handicap.

Le but de ce projet est de concevoir, réaliser et tester une nouvelle interface corps-machine intuitive et mieux adaptée aux personnes vivant avec un handicap afin de faciliter l’utilisation et l’acceptation de nombreux dispositifs d’assistance. Cette interface utilisera des nœuds de capteurs sans fil polyvalents intégrant l’électromyographie de surface et la mesure inertielle afin de capter et d’analyser la gestuelle naturelle de l’usager, en temps réel, et de la transformer en signaux de contrôle précis. À l’aide de ces nœuds de capteurs disposés à des endroits stratégiques du corps, l’interface proposée pourra mieux exploiter les fonctions résiduelles de chaque patient.

Le partenaire industriel Kinova supporte et participera activement à ce projet. Kinova est une entreprise canadienne qui développe et produit des plateformes robotiques d’assistance qui aident les personnes à mobilité réduite à repousser les frontières de l’autonomie. Kinova est à l’affut de nouvelles technologies qui augmenteraient l’accessibilité de ces produits aux utilisateurs vivant avec un handicap. En particulier, les résultats de ces recherches seront directement applicables au bras JACO développé par Kinova. JACO est un dispositif robotique destiné à venir en aide aux personnes en situation de handicap dans le haut du corps. JACO est contrôlé via l’interface de commande de fauteuil roulant utilisant normalement un joystick doté de boutons de changement de mode, ce qui constitue inévitablement un frein pour les personnes vivant avec de sévères handicaps (bras, avant-bras, poignet).

En plus de faciliter l’utilisation de JACO, ce projet jouera un rôle important dans le développement d’une expertise de classe mondiale dans le nouveau domaine en pleine expansion des nouvelles technologies d’assistance intelligentes et des systèmes d’instrumentation médicale sans fil. Cette interface fera avancer l’état de l’art et deviendra une référence pour l’industrie canadienne impliquée dans le développement de plateformes robotiques d’assistance.